Au sommaire cette semaine : comment redémarrer l'économie de l'Île-de-France. Les villes petites et moyennes : nouveaux refuges ? Insécurité dans les transports. Urbanisme tactique. Qualité de l'air et Covid-19, ZAN.
 
 
 
IAU île-de-France
 
7 mai 2020 - #121
 
La confiance, la boussole, l’investissement :
comment redémarrer l’économie de l’Île-de-France ?
 
Au moment où les conséquences de la crise sanitaire font plonger l’économie française et francilienne, il est plus que nécessaire d’adopter une vision stratégique de long terme pour rebâtir au plus vite les bases d’un modèle de développement économique qui soit porteur de sens et encore mieux adapté aux défis d’un monde plus incertain, mais riche d’opportunités. Dans cette nouvelle chronique des confins, Vincent Gollain, directeur du département Économie de L'Institut Paris Region, nous apporte un éclairage optimiste sur l’incendie économique né du Covid-19. Cette crise nous donne l’opportunité d’accélérer la transformation du modèle de développement de l’Île-de-France par des stratégies nouvelles d’investissement, adossées à des dispositifs facilitant le retour de la confiance des Franciliens.
 
Lire la Chronique des confins n° 7
 
 
Les villes petites et moyennes des franges de l'agglomération parisienne : nouveaux refuges ?
 
Avec la crise sanitaire du Covid-19, les territoires ruraux et les campagnes, synonymes d’espace, d’air pur et d’une meilleure qualité de vie, ont consolidé leur capital de désirabilité auprès de nombreux Grands Parisiens qui s’y sont réfugiés. L’attrait pour les villes petites et moyennes « à moins d’une heure de Paris », qui assurent le rôle de centralité de ces espaces, va-t-il en être renforcé ? Vont-elles se transformer en villes-refuges ? En tous les cas, une étude de L'Institut Paris Region montre que, depuis plusieurs années déjà, les villes petites et moyennes des franges de l’agglomération parisienne connaissent une forme de renaissance. Leur croissance démographique en est un marqueur fort.
 
Lire la Note rapide
 
Le sentiment d'insécurité dans les transports collectifs franciliens en 2019
 
Quatre Franciliens sur dix disaient avoir peur d’être agressés ou volés dans les transports en commun, dans l’enquête « victimation et sentiment d’insécurité en Île-de-France » réalisée en 2019. Pour mieux comprendre ce phénomène, L’Institut Paris Region, Île-de-France Mobilités et l'Observatoire
national de la délinquance dans les transports, ont réalisé une enquête complémentaire plus approfondie auprès des abonnés Navigo et Imagine R âgés de 18 ans et plus, à laquelle plus de 50 000 personnes ont répondu. À l'heure de la distanciation sociale et du port du masque dans les transports collectifs, contexte peu rassurant pour les voyageurs, les situations anxiogènes déclarées lors de l'enquête révèlent des points saillants à prendre en compte au plus vite pour améliorer les trajets des usagers dans la période post-confinement.
 
Lire la Note rapide
Après le confinement, quelle stratégie pour les espaces publics métropolitains ?
 
En s'attaquant particulièrement aux grandes métropoles très intégrées aux flux mondiaux comme l’Île-de-France, la pandémie du Covid-19 ébranle les fondamentaux de l’urbanité et même la raison d’être des villes : celle de maximiser les interactions sociales entre des individus différents, en premier lieu dans l’espace public. Le prolongement des mesures de distanciation physique va-t-il signer la fin de la ville telle qu’on la connaît ? Assurément, non. Ce n’est pas ce que veulent nos concitoyens. Mais comment alors repenser l’usage, le partage et le dessin des espaces publics dans la nouvelle ère qui s’ouvre avec le déconfinement ?
 
Lire la Chronique des confins n° 6
L'atelier ZAN #4 en replay
 
L'interêt pour notre cycle d'ateliers sur l'objectif zéro artificialisation nette (ZAN) en Île-de-France ne se dément pas. Plus de 300 internautes ont suivi en direct le 30 avril dernier la quatrième séance sur le thème : Peut-on compter sur la séquence « Éviter, réduire, compenser » pour atteindre le zéro artificialisation nette ?
Cet atelier visait à apporter des éléments de réponse et éclairer sur les solutions possibles pour un dispositif rénové et renouvelé de la séquence ERC compatible avec l’objectif ZAN.
Retrouvez sur notre site la séance en replay, les diaporamas des intervenants, ainsi qu'une bibliographie thématique.
 
Consulter les ressources
Pollution de l'air et Covid-19
 
Dès les premiers jours du confinement, le 17 mars, la qualité de l'air s'est nettement améliorée, et particulièrement en Île-de-France. Mais des mesures plus précises ont néanmoins révélé le maintien d'une pollution aux particules fines avec des taux relativement élevés. Afin de comprendre les bienfaits et les limites de la baisse de nos activités sur la qualité de l'air, le Réseau Île-de-France santé environnement (Isée), piloté par l'ORS Île-de-France, a organisé le 28 avril dernier un webinaire avec Olivier Blond, président de Respire, l'association nationale pour la prévention et l'amélioration de la qualité de l'air.
Il a également été question du rôle de la pollution de l'air dans la morbidité liée au Coronavirus et les potentiels leviers d'actions collectives pour se prémunir.
 
Voir le replay
 
AGENDA DES WEBINAIRES
 
 
En raison de l'épidémie de Covid-19 et suite aux annonces des autorités, nos locaux sont fermés jusqu'à nouvel ordre.Nos réunions, événements et formations sont reportés à des dates qui seront précisées dès que la situation le permettra. Certains événements seront proposés en webinaire.
Nos collaborateurs restent mobilisés et joignables à leur adresse mail habituelle.
Nous vous invitons à suivre notre actualité sur notre site internet, nos réseaux sociaux et notre newsletter dont nous adaptons les contenus pour croiser nos expertises avec la situation que nous traversons tous.
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Flickr
Youtube
 
 
 
15, rue Falguière - 75740 Paris cedex 15
Tél. : 01 77 49 77 49
 
 
Cet email a été envoyé à | S'inscrire